jean-paul ferron

Rien apparemment ne prédisposait ce météorologiste qui commence sa carrière de peintre à 27 ans ; il sourit volontiers et proteste si on lui parle de sa carrière éclair et pourtant…
Le talent est là et unanimement reconnu. Les poètes de la Pléiade ont chanté les douceurs du pays de Loire. Jean-Paul Ferron en célèbre les sereines et majestueuses beautés ; villages noyés dans les brumes d’un petit matin, barques se mirant dans les tranquilles eaux du fleuve, arbre que l’automne a défeuillé se dressant dans un ciel vibrant d’une lumière diffuse, reflets mouvants ici, là éclairage éphémère. Une peinture toute de subtiles nuances, de réflexion, d’émotions ressenties, qui atteint un maximum d’intensité

Jean-Paul Ferron
       

 

  >> Page suivante:

En savoir plus sur sa carrière

ses expos...

         
  << Page précédente
Contacter l'artiste
Visiter sa galerie
 Page mise à jour le 02-Aout-2004